Sélectionner une page
Goudou.e.s-sur-Rou.e.s- cover

Inspirées de la Pride de San Francisco traditionnellement ouverte par les Dyke on bikes, Un club de moto lesbien cuir, grossopositif Et intersectionnel, Goudou.e.s sur Rou.E.s déboule en tête de pride le samedi 29 juin 2019 à Paris (Evenement Facebook) .  


Un Slack plus tard

Parfois j’ai envie de passer à l’action, surtout d’être utile à une organisation dans laquelle je me retrouve en termes de valeurs et de résultat, quitter le confort douillet du salon avec le bloc à dessins et les crayons où je raconte des histoires voulues positives bien au chaud. 
Par un hasard incroyable au détour d’une conversation Slack, suite à l’intérêt à travers les réseaux sociaux pour la conférence européenne lesbienne de Kiev, je suis tombée sur une initiative qui me parle :  Une tête de pride de lesbiennes (inclusives) à roulettes …


S’Il y a des dynamiques artistiques ou pédagogiques qui me motivent aussi, là ça tient totalement de la forte  symbolique et du happening !  
Cet article est à la fois l’expression d’un coup de coeur pour une dynamique collective efficace ET bienveillante, écrit sur les bases de ressentis (perso) et le partage de la volonté qui anime le groupe, autour des communiqués réalisés.  


En partant du constat de l’invisibilité lesbienne


A la Pride de 2018, une fois encore, on ne comptait que 2 chars de gouines sur 62. Cette même année les actes lesbophobes signalés ont augmenté de 42%. ( rapport annuel de SOS Homophobie)
La tribune récente publiée dans Têtu dénonçait cette injustice structurelle : doublement – voire triplement – discriminées en société (homophobie x sexisme X transphobie – pour les concernées ), les lesbiennes ne sont même pas « safe » et/ou bienvenues dans leur propre milieu. 


Et on attend encore la PMA…  
( lire, le combat pour l’homoparentalité est loin d’être gagné – Vice . ou absence de reconnaissance des mères sociales – Komitid ) …  

Bref, en 2019, les lesbiennes sont toujours invisibilisées, discriminées, reléguées.


Roue féministe inclusive

Non mixité queer féministe revendiquée et assumée 


Du coup l’idée de Goudou.e.s sur Rou.E.s c’est de créer un espace safe en non mixité en tête de pride, pour s’opposer, avec corps et roues, roulettes.  
Comprenez que ce collectif lesbien inclusif respectueux, Queers et féministes, revendique une non-mixité choisie, handi-accessible, trans-inclusive, grossopositive et racisée.
Il ne s’agit pas non plus de parler à la place des concerné.e.s mais en connaissance des privilèges et des discriminations de laisser un espace pour s’exprimer aux groupes qui le souhaitent en se joignant au mouvement. 


Les seins / torse nus  (si on veut ! )


le corps semi nu comme moyen de revendication 

Si on peut imaginer que la récupération dans le sens contraire de cette action soit possible, en transformant une initiative constructive en une déformation diabolisante, il est primordial de rappeler que nos corps nous appartiennent.  
Pour Montrer par les actes que nos corps sont puissants en dehors des idéaux virilistes, qu’ils se meuvent sans attendre l’autorisation, qu’ils existent et s’excitent autrement que pour le regard commercial et patriarcal. Nos corps et nos existences, notre mobilité, nous appartiennent. 
Lutter contre la censure des corps féminins, minoritaires et non normés dans l’espace public, seins/torse nus avec nos tétons diaboliques qui ne sont que… des tétons. Non aux regards réprobateurs de la censure hétéro-patriarcale, qui cherche le lisse, la cambrure, le genre clair et défini et le regard soumis, et les lesbiennes pour autrui. 


Pourquoi ? 

Pour se réapproprier les rues et l’espace public qui nous censure, nous invisibilise en tant que lesbiennes et nous exclue en tant que femmes, personnes trans et non-binaires, non valides ou racisées. – 
Kiffer (ne l’oublions pas !)  Parce que sentir l’air chaud sur notre corps à des endroits où on n’a pas l’habitude, c’est jouissif !

Comment nous rejoindre et participer ? 

Sois sur roues/roulettes (vélos, rollers, fauteuils, etc) ;
Sois féministe ; ne sois pas un mec cis dyadique. 
Tu n’es pas de Paris ? Nous proposons de t’héberger ! 
Tu n’as pas de vélo ou autre roulette ? Nous pouvons t’en prêter ! En rejoignant et en partageant l’événement Facebook, pour les détails d’organisation  


En rejoignant et en partageant l’événement Facebook,
pour les détails d’organisation  



Version Smartphone :



Participer à Goudou.E.s Sur Rou.e.s

La Page facebook de Goudou.E.s Sur Rou.e.s



Ca t'a plu ? tu en veux encore ?